19 octobre 2022
Indeed FutureWorks 2022 : Le Futur du Travail selon Ryan Reynolds et Nico Rosberg

 

Jeudi 13 octobre dernier avait lieu à New-York la conférence annuelle de Indeed, le leader international des moteurs de recherche d’emploi, nommée Indeed FutureWorks. Une KeyNote à l’américaine avec une multitude de personnalités et de supers stars en guests, divulguant leurs précieux conseils, que nous avons pu suivre virtuellement. Au cours des différentes interviews de l’événement, nous avons pu établir le point de vue du futur du travail et du management outre-atlantique.

 

Le Remote au centre du Indeed FutureWorks

Inclusion, Remote et bien-être des employés ont bien évidemment été les grandes lignes de l’événement. Le télétravail ayant bien entendu une place centrale dans ce futur du travail. À l’occasion, des économistes du Hiring Lab de Indeed, tel que Daniel Culbertson, ont analysé et présenté les chiffres clés de la plateforme à ce sujet.

Daniel constate que l’intérêt pour le télétravail est toujours en constante augmentation pour les demandeurs d’emploi. En revanche, du côté des employeurs, même s’ils n’ont pas évité la tendance du télétravail, on remarque que depuis avril 2022, celle-ci diminue.

Toutefois la remarque que nous pouvons apporter, c’est que tous les métiers ne sont pas concernés par la tendance du télétravail. Selon l’étude de l’Université d’Économie de Chicago, 37% des métiers aux USA peuvent être réalisés à la maison.

Parmi les secteurs qui proposent le plus d’opportunités en remote, nous avons dans l’ordre :

  1. Le Développement de logiciels
  2. Les Opérations informatiques et les services d’assistance
  3. La Conception de l’information et documentation
  4. Le marketing
  5. Les mathématiques

 

Une ouverture du marché aux employés étrangers en Europe

Une autre intervention de Pawel Adrjan, Director EMEA Economic Research Hiring Lab, présente une étude du marché européen de l’emploi. Le constat est que de plus en plus de demandeurs d’emploi européens recherchent un job en dehors de leur pays d’origine.

Par exemple, depuis 2021, l’intérêt des recherches d’emploi hors Europe, pour des emplois européens a augmenté de 93%.

 

Mais qu’est-ce qui motive la mobilité à l’international ?

Premièrement, une meilleure paie. Selon leur étude, les pays qui proposent le plus haut taux de jobs bien rémunérés sont l’Allemagne à 8,6%, le Royaume-Uni à 6,2% et la France à 4%.

Deuxièmement, le travail en Remote qui a permis entre autres l’inclusion et la recherche de talents à l’international. Parmi les pays qui proposent le plus d’offres d’emploi en Remote, la France est en tête à 10,3%, le Royaume-Uni à 7,6% et l’Allemagne à 7,4%.

En troisième facteur viennent les pénuries de main-d’œuvre sur un marché. Puis en dernière position, la géopolitique. Comme le cas majeur du conflit entre l’Ukraine et la Russie qui a provoqué la migration de nombreux ukrainiens en Pologne et ainsi la recherche importante de nouveaux emplois.

Pawel nous partage le dernier constat que les employeurs qui recrutent en Remote, sont les plus enclins à recruter à l’international.

Pour détailler cela, voici une liste des pays en Europe les plus attractifs pour les chercheurs d’emploi à l’international :

  1. Le Luxembourg
  2. La Suisse
  3. Le Royaume-Uni
  4. L’Allemagne
  5. L’Irlande
  6. Les Pays-Bas
  7. La France
  8. La Belgique
  9. L’Espagne
  10. Le Portugal

 

Le conseil du succès de Ryan Reynolds

Ryan Reynolds

© Dick Thomas Johnson

Vous avez sans aucun doute dû entendre parler de Ryan Reynolds, l’acteur Canadien star d’Hollywood qui s’est démarqué en 2016 dans son rôle de Deadpool au cinéma, et puis plus récemment pour sa prise de parole sur le dépistage du cancer colorectal en publiant sur ses réseaux sociaux sa coloscopie. Ayant également racheté et propulsé le club de foot gallois, Wrexham FC, Ryan Reynolds a partagé les raisons du succès de sa carrière.

Selon lui, sa compétence clé est “la résolution de conflits”.

Il introduit son discours en précisant que “Nous vivons dans un monde de plus en plus gamifié.” et il pense que cela fait appel à notre instinct naturel de gagner, écraser et tuer. Cependant, il nous faut surpasser cet instinct. Au lieu de se concentrer à gagner un argument ou “battre quelqu’un” qui est en désaccord avec nous, Ryan Reynolds a déclaré qu’il s’efforçait de faire preuve d’empathie et de valider ce que l’autre personne dit en écoutant activement et en reconnaissant ses sentiments.

La raison pour laquelle cette stratégie est efficace, c’est tout simplement que Ryan nous explique que “Vous ne pouvez pas aborder les problèmes avec d’autres personnes à moins de les comprendre.”

Une belle leçon de management qui préfigure bien l’évolution du rôle de manager dans le futur du travail.

 

Les conseils de Nico Rosberg (ex pilote F1) pour attirer vos candidats

Nico Rosberg

© Marco Verch

Si ce nom vous est inconnu, Nico Rosberg, ancien pilote allemand de Formule 1 chez Mercedes aux côtés de Lewis Hamilton et champion du monde de F1 en 2016; a mis un terme à sa carrière de pilote suite à son sacre pour se reconvertir en investisseur auprès de startups qui développent des technologies vertes. En les accompagnant dans leur croissance, et avec la difficulté de trouver des talents dans le milieu de l’ingénierie sur le marché, Nico nous partage les conseils qu’appliquent les startups avec lesquelles il collabore.

Selon lui, la planification de votre stratégie de recrutement est primordiale. Il faut prévoir, tout en s’adaptant, un organigramme en phase d’hypercroissance, concernant l’évolution à venir. Ça sera la clé de votre succès. Si une entreprise est mal préparée et qu’elle s’organise à l’improviste, il constate que ce sont celles-ci qui rencontrent le plus de difficultés : des employés mécontents, des employés qui ne sont pas à leur place, etc…

Selon Nico, la meilleure innovation pour le futur du travail reste le télétravail. Beaucoup de ses collègues travaillent à 100% en télétravail depuis chez eux en Allemagne au lieu de Monaco. C’est la meilleure solution pour leur bien-être. Cependant il constate que cela n’est pas idéal pour l’activité et que le travail en hybride reste la meilleure solution. Notamment afin de privilégier les échanges en face à face. Il précise toutefois qu’il s’intéresse de très près à la réalité augmentée et virtuelle, autrement dit les metaverses, afin de copier avec précision cette sensation d’échange en face à face, tout en étant à distance.

Le dernier constat que fait Nico, c’est que les employeurs n’ont plus le pouvoir sur le marché, mais qu’il est bien en possession des candidats. En tant qu’employeur, vous devez alors présenter vos arguments et les avantages pour le bien-être des candidats lorsque vous les recrutez. Également, apporter du sens à votre équipe et ce qu’elle réalise, simplifiez votre processus de recrutement et ne réduisez pas les talents à leur CV. L’objectif est de se démarquer sur le marché, notamment en proposant des solutions de gamification du processus.

 

Une innovation recrutement annoncée par Indeed

Ce Indeed FutureWorks a notamment été l’occasion pour Indeed d’annoncer les nouveautés liées à leur plateforme. Dans la présentation animée par Maggie Hulce, Vice-présidente Exécutive et General Manager de Indeed, nous comprenons que leur priorité est la simplification du processus de recrutement et la rapidité pour les demandeurs d’emploi et les recruteurs, afin de se concentrer sur l’humain.

Pour les recruteurs, Indeed propulse un nouveau système de KPIs pour la facturation de vos campagnes sponsorisées sur leur plateforme. D’ici 2023, Indeed s’engage à remplacer son Coût par Clic (CPC) par le Coût par Candidature (Pay per Application = PPA) et le Coût par Candidature Commencée (Pay per Started Application = PPSA). Ce qui devrait permettre aux recruteurs de n’être facturé qu’à la conversion sur leurs offres d’emploi et ainsi faire des économies. Maggie Hulce précise également qu’en cas de réception d’une candidature avec une personne qui ne correspond pas du tout au poste, il sera possible de le justifier auprès de Indeed afin de ne pas être facturé sur les candidatures non qualifiées.

 

Conclusion de ce Indeed FutureWorks 2022

Afin de conclure, Indeed confirme la vision du futur du travail présentée lors de VivaTech 2022 en juin dernier. Le télétravail étant la tendance majeure qui fait bouger les employeurs, il permet une nouvelle fois plus d’inclusion, plus de bien-être pour les employés, davantage de mobilité et de diversité avec des opportunités pour les talents à l’international. Dans ce monde des possibles, ce sont les employeurs qui doivent adopter une stratégie de recrutement adaptée à la situation, et simplifier leur expérience candidat en misant sur l’humain.

Pour plus d’informations, retrouvez l’ensemble des vidéos et interviews de l’événement jusqu’au 11 novembre 2022 directement via leur site.

Notre article vous a plu ? N’oubliez donc pas de nous suivre sur notre page LinkedIn pour plus d’actualités !

Partager