3 juin 2013
Un Roland Garros très hightech pour France Televisions

Invité par France Televisions à faire un petit tour à Roland Garros (encore merci Myriam), au delà du plaisir de voir quelques matches, j’ai pu visiter les installations techniques de France TV et découvrir les nouveautés technologiques présentées dans le RG Lab.

Tout d’abord, j’ai eu double chance : être invité et surtout choisir le bon jour à savoir mercredi le seul jour sans pluie de la première semaine. 😉 Sur le cours central Gaêl Monfils montrait à Ernests Gulbis qui était le boss.

Coté techno France Televisions à Roland Garros c’est une énorme machine avec près de 250 personnes mobilisées. L’intégralité des matchs est filmé et diffusé sur le web avec les datas fournies par IBM.

Au sein du RG Lab (accessible à tous, je vous invite à aller faire un tour), France Televisions présente donc les dernières innovations du groupe et de ses partenaires, en matière de haute définition ou de nouvelles connectivités.

Le LIFI est ma techno préférée. Déjà vu à la conférence LeWeb 2012, le LIFI, Wifi par la lumière, est une techno vraiment bluffante. Il suffit de passer votre terminal équipé (un Ipas en l’occurence pour la démo) sous un flux de lumière et vous captez le wifi ! La technologie LIFI fonctionne avec de simples ampoules LED clignotant à la vitesse de la lumière. Ses concepteurs, une startup française, annoncent des débits de l’ordre du Gb/s et réfléchissent par exemple à transformer une lampe de chevet en point d’accès internet… Peugeot montrait sur le stand une démo de LIFI embarquée permettant d’accéder à internet à travers des simples LED aux places arrières et proposant un flux d’infos à l’avant. Demain il sera possible que le véhicule devant vous, en freinant par exemple, transmette aux véhicules derrière vous l’info permettant aux conducteurs d’anticiper.

Première mondiale également avec un service HBBTV, une norme de télévision interactive qui ajoute certains services (télévision de rattrapage, infos supplémentaires, TVaD…), indépendant des surcouches propriétaires des fournisseurs d’accès ou des constructeurs de télévision. Une fois connecté à internet avec la télécommande du téléviseur compatible HBBTV, vous pouvez jongler avec les services proposés sans passer par la télécommande de votre box. On parle de deuxième écran TV mais là il est déjà dedans. 😉

Sinon il y avait aussi une télé 4K, ultra haute définition (4 fois les normes actuelles de la HD!), avec un écran genre 2 m de diagonale et une définition de 7680 pixelsx4320 pixels. Très très impressionnant en terme de qualité d’image. Les images captées à Roland garros sont déjà à cette norme. Manque « juste » les TV et les réseaux pour les recevoir. Et j’oubliais une expérimentation de télé sociale avec un présentateur virtuel.

La plus part de ces innovations sont issues des travaux scientifiques de 4EVER, consortium industriel d’acteurs, dont France Télévisions fait partie, réunis au sein de Pôles de Compétitivité (promotion HEVC et Ultra HD).

France Televisions par cette démonstration reste bien le leader technologique dans le monde de la télé en France. Mon père, geek avant l’heure ayant fait toute sa carrière chez Phillips, aurait adoré. 😉

Une présentation en video des différentes technos présentent :