9 décembre 2021
Salaires dans le digital en 2021 : une rentrée inflationniste mais pour qui ?

Salaires dans le Digital

Newsletter n°2 – 28/09/2021


Un marché en surchauffe …

Nous en parlions il y a 15 jours, le marché du digital est en surchauffe. Conséquence évidente, la tension sur les salaires s’en ressent de plus en plus.
Tous les candidats qui sont dans un process de recrutement ont plusieurs pistes en parallèle. Ils sont donc en position de force pour négocier leur futur salaire au mieux.

 

Notre conseil :

Conseil aux recruteurs : soignez la façon dont vous présentez vos packages et les à-cotés (mutuelle, carte Swile, intéressement, participation…) Tous les détails comptent.
Besoins en recrutement à la suite des nombreuses levées de fonds réalisées par la Frenchtech, poursuite de l’accélération de la transformation des entreprises, E-Commerce… : la tension sur les métiers du digital est au plus haut.

 

L’écart salarial se resserre …

Autre mutation en cours, l’écart salarial Paris / région se resserre. De 30% d’écart, chiffre généralement observé il y a encore 3-4 ans, nous observons chez Altaïde un fort rapprochement entre 10 et 20% voire 0 sur certains postes !
Avec le développement du télétravail, de plus en plus de salaires se rapprochent des salaires parisiens, ou sont les mêmes, dans la Tech en particulier. Par exemple, quand vous recrutez un lead développeur ou un CTO à Bordeaux qui vient de Paris, celui-ci ne va pas forcément baisser son salaire. Ainsi, on voit des entreprises s’aligner pour avoir de très bons profils. Ces derniers ne font pas de progression de salaire, mais gagnent en qualité de vie et en pouvoir d’achat en s’installant en région.
N’hésitez pas à écoutez le podcast Frenchweb sur le sujet.

 

Bon courage aux recruteurs !

 

A bientôt,

 

Jacques Froissant
CEO Altaïde

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *