31 mars 2022
RH : un métier qui se complexifie au détriment de l’humain ?

Avec un quotidien mis à rude épreuve pendant toute la pandémie car ils ont été en première ligne, les professionnels RH ont su faire preuve de notables capacités d’adaptation.
Ils sont désormais confrontés à de nouveaux challenges : la charge administrative, la difficulté accrue pour recruter des talents et les fidéliser, la sur-sollicitation des managers…

 

Les Editions Tissot et PayFit ont réalisé pour la 5ème année consécutive une enquête auprès de 713 professionnels des RH afin de mieux comprendre leur quotidien.

Nous avons déjà, chez Altaide, abordé ces sujets dans différents éditos dans notre newsletter (abonnez-vous ici) : il n’a jamais été aussi difficile d’attirer les talents ! Nous nous trouvons face à une pénurie de talents .

Cette difficulté arrive en tête des priorités 2022

Concernant la fidélisation, une autre priorité 2022, les professionnels des RH sont à l’écoute permanente des signaux faibles pour réagir et corriger le tir rapidement, car il ne s’agit pas que d’attirer mais aussi de tout mettre en œuvre pour garder ses talents.

 

RH Passionnément :

Les RH choisissent ce métier avant tout pour s’occuper de l’humain et beaucoup moins pour la dimension administrative du poste.
Ils souhaitent pouvoir accompagner, conseiller les salariés, dénouer les situations délicates…

73 %pensent d’ailleurs que les salariés ont une bonne image d’eux.

 

RH passion

Un moral qui fléchit :

Les équipes RH n’ont jamais été aussi sollicitées depuis la pandémie.
Une large majorité des RH se déclare épuisée (82 %), frustrée (76 %) et même isolée (70 %).

Un tiers des personnes interrogées estiment qu’elles auront changé de métier d’ici 10 ans du fait de la difficulté du métier.

La digitalisation pour les RH :

Les RH aimeraient avoir plus de temps pour travailler sur les sujets qui intéressent les salariés.

Pour que les équipes RH puissent se concentrer sur des missions à plus forte valeur ajoutée (qualité de vie au travail, formation…) elles ont besoin d’outils digitaux leur permettant d’automatiser certaines tâches chronophages.

62 % passent entre 1 et 5 jours par mois à s’occuper de la gestion de la paie.

 

RH digital

RH sur-sollicités :

Les professionnels des RH sont sur-sollicités à la fois par les salariés, les managers ou les dirigeants. 95% pense que le niveau de sollicitation en 2022 sera équivalent voire supérieur à 2021

 

Le monde du travail traverse une importante phase de mutation entraînant l’évolution du métier des RH. Cette étude montre bien à quel point le métier se complexifie d’année en année.

Malgré le manque de temps, de budget… les missions des RH ont notablement évolué ces dernières années. En particulier un véritable intérêt est porté au bien-être des salariés, dont nous ne pouvons que nous réjouir.

Les entreprises comprennent que le salaire n’est plus le seul critère de fidélisation. Elles doivent déployer une véritable marque employeur autour de la mission de l’entreprise, son sens, et le bien-être.

 

Consultez aussi nos autres articles.

Abonnez vous également à notre page Altaïde.

Partager

Une réponse à “RH : un métier qui se complexifie au détriment de l’humain ?”

  1. Bhavna Aujgobee dit :

    Les ressources humaines sont un métier très demandé dans le monde du travail. Un nouvel avantage les attend, et ils doivent être en tête pour y faire face. Un blog qui parle de passion et de défi en montrant comment maîtriser les statistiques de l’évolution. Des statistiques qui prouvent que les RH sont très occupées, aiment faire leur travail et sont parfois frustrées. Avec la crise sanitaire de ces deux dernières années, le monde du travail est devenu un monde hybride et les RH sont très solliciter car elles doivent recruter et faire un suivie avec les collaborateurs. Avec le temps, le travail se complique car il n’y a plus de motivation. Il faut être motivé pour produire plus. Malgré le manque de temps et de budget, les missions RH ont considérablement évolué ces dernières années. Particulièrement soucieux du bien-être des employés, et nous en sommes heureux. Un travail qui demande de la patience et de l’empathie. L’une des choses que j’ai appris dans ce domaine, c’est qu’il faut avoir une bonne gestion et un bon leadership pour pouvoir aller de l’avant et savoir comment faire face au changement. Ce domaine sera-t-il en demande constante dans ce monde moderne ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *