26 décembre 2011
Retour sur 2011 juin : Lancement de Qapa ou le futur de l'emploi par le matching

En juin, pendant que se lançait Google+ et BeKnown, la tentative (trop) tardive de Monster de surfer sur les réseaux sociaux, une petite startup française nommée Qapa se lançait avec un claim très fort : Faire baisser le chomage de 10% !

 

Dans un contexte où en France on a d’un coté 4 Millions de chômeur et de l’autre près de 800000 offres d’emploi non pourvues, l’approche nouvelle de Qapa, basée sur le matching, est très intéressante. Chez Altaïde on a tout de suite adoré ce projet. « Depuis 10 ans, le marché de l’emploi n’a pas évolué. Les recruteurs sont toujours contraints de passer par des systèmes d’annonces complexes, longs et dont les tarifs sont prohibitifs, surtout pour des petites structures. Pourtant, les candidats, eux, ont changé. Ils sont aujourd’hui massivement sur les réseaux sociaux comme Facebook. C’est pour cette raison que nous lançons QAPA avec un objectif ambitieux : celui de réduire le chômage de 10% en 2 ans« , Stéphanie Delestre, CEO de QAPA.

Dans la foulée du lancement Qapa annonçait aussi une très belle levée de fonds de 1,7 million d’euros auprès de Partech Venture, 360° Capital Partners et de plusieurs business angels.

 

Depuis juin, Qapa semble tenir ses promesses et les premiers succès sont là. Prochain combat obtenir la libéralisation des données de Pôle Emploi : en effet les CV des demandeurs d’emploi ne sont accessibles qu’au personnel de Pôle Emploi. A l’heure des réseaux sociaux, de la e-reputation, et des outils de matching il apparait préhistorique de ne pas favoriser la lutte contre le chômage en proposant l’accès (controlé bien sur) à des structures capables d’apporter un vrai plus et ce gratuitement. Il est à noter qu’à coté de cela le même Pôle Emploi paye des sociétés, à qui elle donne l’accès aux données, pour s’occuper du reclassement de chômeurs !!

Les outils de matching se développent de plus en plus et sont sans doute la voie d’avenir dans le recrutement. Linkedin l’a d’ailleurs bien compris en proposant du matching automatique de profils quand vous passez une offre d’emploi chez eux.

 

Retour sur 2011 : Nous revisitons le blog d’Altaïde pour dégager les moments marquants à nos yeux (complétement subjectifs) de l’année 2011.

Déjà publiés :

  1. Janvier : TalentSoft lève 3 millions d’euros
  2. Février : RH 2.0 Camp : Le paradoxe des entreprises face aux réseaux sociaux
  3. Mars : Rapport Mc Kinsey sur Internet en France : 700000 emplois créés en 15 ans !
  4. Avril : Facebook, nouvelle star du « recrutement 2.0 »
  5. Mai : Linkedin entre en Bourse et accélère