1 octobre 2018
4 idées qui vont changer votre façon de recruter

Linkedin vient de publier son rapport mondial (lien plus bas) sur les tendances du sourcing/recrutement. Dans un contexte où il est de plus en plus difficile de recruter les bons talents, il est essentiel de se pencher sur les meilleures pratiques. S’appuyant sur les données de quelque 9 000 hiring managers et recruteurs, ce rapport explique l’importance de chacune de ces tendances, avec des exemples d’entreprises qui les mettent déjà en œuvre.

Et si vous arrêtiez le bricolage pour sourcer vos candidats ?

Altaïde observe et s’adapte depuis plusieurs années à l’augmentation de ces difficultés pour chasser les bons profils. Aujourd’hui un cabinet de recrutement ou un recruteur doit “industrialiser” son process de sourcing en se dotant de vrais outils (par exemple chez Altaïde : inbound marketing, marketing automation, emailer, CRM, Linkedin Recruiter…).

Le bricolage pour “chasser” des profils c’est fini, il est temps de vraiment vous professionnaliser. Or plus de 80% des recruteurs “bricolent” encore ! Je suis assez impressionné à chaque fois que je discute avec des recruteurs d’autres cabinets ou d’entreprises de voir le peu de moyens à leurs dispositions. Hacker Linkedin avec un compte Premium de base, Google, et un outil de reconstitution d’emails c’est bien, mais vous y passez combien de temps, êtes vous exhaustif ? Perte d’efficacité et temps considérable passé pour des résultats mitigés, où est le ROI ?

tendances avenir du recrutement

Voici quatre tendances qui sont en train de changer la façon de recruter :

  • La diversité est la tendance qui change le plus la donne, mais c’est aussi la plus adoptée, plus de la moitié des entreprises s’étant déjà engagées sur cette voie. Diversité culturelle, parité homme-femme, handicap, senior… ces sujets restent d’actualité même si les avancées sont considérables. Il reste du chemin. La diversité ne se décrète pas au sein d’une entreprise, elle s’accompagne par l’information, la sensibilisation et la formation. C’est un état d’esprit à intégrer dans la culture d’entreprise.
  • Les outils d’évaluation et les nouvelles techniques d’entretien (telles que l’évaluation des compétences personnelles et les auditions) sont de plus en plus prisées, car elles permettent d’aller plus loin que les entretiens traditionnels, mais leur adoption en est encore à un stade précoce. Recruter sur des points factuels (maitrise de techniques, de savoir faire, d’une langue…) mais aussi de plus en plus sur du savoir être, les fameuses “soft skills” sont à l’ordre du jour. Là aussi, il est important de s’outiller pour bien les évaluer et baser les décisions sur de l’analyse prédictive (nous utilisons Talentoday depuis plus de 2 ans chez Altaïde avec des résultats très probants).
entretien recrutement

efficacité des entretiens de recrutement

  • La Data : Près de la moitié des experts considèrent les données comme un élément majeur de l’avenir du recrutement, mais leur utilisation n’est pas encore très répandue. En France en gros la seule donnée utilisée par les recruteurs est le nombre de CV reçus et le nombre d’entretiens. Pourtant pour un sourcing efficace, il devient de plus en plus vital de bien exploiter la data à disposition. Par exemple : taux de réponses aux emails en fonction des messages, données sur les terrains de sourcing (où dois je implanter mon équipe en fonction du potentiel de recrutement dans telle ou telle ville ?), taux de transformation entre visiteurs de mon site et recrutés au final…
  • L’intelligence artificielle (IA) est la tendance la moins développée, mais ne vous y trompez pas : vous l’utilisez déjà sûrement dans votre travail et il s’agit peut-être de la transformation la plus radicale. La France est très en retard sur le sujet : 21% des recruteurs interrogés par Linkedin en France considère que l’IA est la tendance qui a le plus d’influence sur leur façon de recruter, la moyenne mondiale est à 35% ! Le sourcing (Linkedin Recruiter intègre déjà largement l’IA dans ses outils) et le premier contact avec des candidats (par des chatbots par exemple) vont être fortement utilisé à l’avenir, permettant aux recruteurs de se concentrer sur le plus important : la relation humaine.

Conclusion : Réagissez !

Il est temps de modifier vos méthodes de recrutement si vous souhaitez rester dans la course de la recherche de talents. Poussez vos managers à investir dans les outils de recrutement. Battez vous pour cela ! : il parait évident aujourd’hui de payer des petites fortunes pour des outils de CRM pour les commerciaux et à coté la moindre dépense pour le recrutement est perçue comme un luxe. Je vous invite donc à télécharger l’étude Linkedin et à vous en inspirez. Chez Altaïde nous avons toujours été à l’affut des innovations en sourcing car nous sommes bien conscients que le sourcing doit être outillé. C’est une bonne partie du secret de notre efficacité à chasser des profils pointus . 😉

NDLR : Je ne suis pas payé par Linkedin, ni actionnaire. 😉

venenatis, Curabitur at Lorem non sit lectus