28 janvier 2015
Les TPE/PME dans l’E-Commerce: un moteur pour l’économie française

La Fevad dévoile les résultats de son étude sur les usages du e-commerçant en 2015.  Confirmant sa forte croissance en 2014, le secteur du e-commerce, a cru cette année dix fois plus vite que le commerce traditionnel. Avec une progression de 11,5% en France , la tendance française confirme la tendance américaine (+11,8% sur le marché du E-Commerce contre +3,7% pour le commerce traditionnel). Mais ce qu’il faut retenir aujourd’hui, c’est que ce marché est tiré vers le haut par les TPE/PME. Lire aussi notre article analyse du bilan de l’ecommerce en 2014.

Les e-commerçants, champions de l’exportation

 

Les e-commerçants TPE/PME exportent principalement dans les pays frontaliers comme la Belgique, mais aussi, malgré la barrière de la langue, et des complications logistiques, en Allemagne, en Italie, en Espagne et au Royaume-Uni.

 

Le E-Commerce au service de l’accroissement des ventes en magasin

 

Les boutiques en ligne accroissent incontestablement les ventes hors ligne : le Web To Store, ou ROPO (Research Online, Purchase Offline) devient une réalité quotidienne.

 

Le E-Commerce BtoB dans le top 5 des secteurs d’activité

Entrée de la Vente de Produits et Services aux Professionnels cette année dans le top 5 des secteurs d’activité e-commerce.

 

Commerce connecté : tous les canaux de vente sont exploités

Places de marchés, comparateurs de prix, réseaux sociaux et m-commerce, tous les outils du commerce connecté sont de plus en plus utilisés pas les E-Commerçants.

Pour la 1ère fois, Amazon devient la 1ère place de marché e-commerce, passant devant eBay. 26% vendent sur les comparateurs de prix, Google Shopping et LeGuide restant les 2 comparateurs dominants. Enfin, 81% utilisent les réseaux sociaux dans un but professionnel, le ¾ sur Facebook, Google+ (28%) devançant désormais Twitter (27%).

Pour satisfaire les nouvelles attentes des consommateurs les e-commerçants adoptent massivement le mobile.

 

Google dominant mais pas hégémonique

Si 39% des e-commerçants utilisent les outils payants de Google qui, selon eux, représentent une réelle opportunité pour développer leur activité (trafic, chiffre d’affaire, notoriété…), 61% ne les utilisent pas.

 

Pour vendre sans Google AdWords et Google Shopping, les e-commerçants utilisent donc d’autres leviers tels que le référencement naturel Google, l’utilisation massive des moteurs de shopping ou l’intégration sur les places de marchés et l’envoi d’emails.

 

Le E-Commerce, forte proportion de femmes et des communes de moins de 20 000 habitants

Si en moyenne, les femmes représentent de 25 à 30% des dirigeants de TPE/PME, elles sont plus fortement représentées dans le E-Commerce avec 37%.

 

Et fait marquant, les e-commerçants se déploient de plus en plus dans les communes rurales, avec 56% dans des communes de – de 20 000 habitants contre 62% de la population française.

 

Pour en savoir plus: cliquez ici