9 décembre 2015
La pénurie de talents tire les salaires – Liaisons Sociales Magazines

« La transformation digitale requiert de nouvelles compétences que les écoles d’ingénieurs n’arrivent pas à fournir. Cette guerre des talents, véritable casse-tête pour les RH, profite aux candidats.

Comment gérer cette instabilité dans des plans annuels, voire pluriannuels et internationaux de recrutement et de formation ? D’autant que les métiers eux-mêmes sont parfois mal définis. Le marketing digital hésite entre recruter des spécialistes de l’IT et du marketing. Jacques Froissant, directeur du cabinet Altaïde spécialisé dans le recrutement 2.0, rappelait récemment les difficultés des RH à concevoir des fiches de poste pour les data scientists, ces experts du big data. Et insistait sur l’importance pour les DRH d’être accompagnés par des opérationnels dans la définition des profils. »

 

Article complet ici.

 

La pénurie de talents tire les salaires