29 mars 2013
Interview Viviane Chaine-Ribeiro : une femme d'exception à la tête de Talentia / Lefebvre Software

Talentia (by Lefebvre Software) vient de réaliser l’acquisition de Cézanne Software, éditeur de logiciels spécialisé dans la gestion des Ressources Humaines et des Talents. Ce rachat est la 5ème opération de croissance externe réalisée en moins de 6 ans par Lefebvre Software (Talentia devenant le nouveau nom du groupe) et lui permet de renforcer son expertise et ses offres mais aussi d’asseoir sa position européenne.
Grâce à Béatrice Duboisset, en charge du Social Media et de communication corporate chez eux, j’ai pu rencontrer Viviane Chaine-Ribeiro, Présidente du groupe Talentia, et discuter avec une forte et intéressante personnalité du hightech français.

 

Viviane Chaine-Ribeiro est dans l’industrie du logiciel depuis 30 ans. Quand on voit son parcours, on se dit qu’il n’est jamais trop tard pour commencer une carrière. En effet entrée tôt dans le secteur numérique, elle se découvre au fil du temps des qualités de manager, et  à 40 ans passe la surmultipliée et commence sa carrière de dirigeante à l’international d’une grosse société hightech américaine. A 53 ans, n’étant plus en phase avec cette entreprise, elle quitte son poste et fait la rencontre de la famille Lefebvre Sarrut (pour rappel Lefebvre Sarrut est une des maisons d’édition françaises les plus importante dans sa spécialité de droit, des entreprises, comptabilité et ressources humaines) et prend les rênes de Lefebvre Software en 2007, éditeur de logiciels de gestion, qui réalise à l’époque 16 M€ de CA mais en perd 4.

 

Tout d’abord pourquoi se lancer dans le grand bain à un moment où d’autres cherche plutôt à lever le pied ?

Viviane Chaine-Ribeiro : « Mon intérêt pour Lefebvre Software est venu très naturellement. J’avais envie de diriger une entreprise avec à la fois des considérations de marché, de positionnement, de business model, de valeurs humaines, de travail d’équipe, de dynamique de groupe. »

 

Et quel conseil donneriez vous à une femme entrepreneur ?

Viviane Chaine-Ribeiro “La confiance en soi, en ses propres capacités, la conviction sont des éléments clés, quel que soit le niveau d’études, qui ouvrent des portes, élargissent le champ des possibles. Il faut que les femmes arrêtent de se cantonner dans des seconds rôles d’appui, de soutien, qu’elles osent briguer des premiers rôles.”

 

 

Revenons à Talentia / Lefebvre Software, quelles ont été les principales étapes pour redresser et développer l’entreprise ?

Viviane Chaine-Ribeiro : « Rapidement j’ai compris que l’entreprise manquait d’allant marketing et commercial, et surtout avait une gamme assez étroite. Pour développer l’entreprise, j’ai choisi une stratégie par croissance mixte en procédant à plusieurs acquisitions complémentaires à notre offre, dont celle récente de l’éditeur Prisme, et maintenant de Cezanne Software. A chaque fois que Lefebvre Software a fait une acquisition, derrière il y a eu 8 à 10% de croissance organique : nous générons derrière systématiquement du crossselling. Chez nous 1+1 n’égale pas 1,5 comme dans beaucoup d’acquisitions, nous arrivons à largement dépasser 2 en visant plutôt 2,5. En choisissant des cibles très complémentaires on y arrive plus facilement.

Notre organisation grandit et nous abordons aujourd’hui une nouvelle phase significative en prenant des positions très visibles en Italie, au Royaume Uni, en Espagne et en ayant les bases pour développer notre  implantation au Portugal, en Grèce et sur le continent américain directement ou indirectement par les forces déjà existantes. »

 

Quelques données sur la réussite de votre stratégie ?

VCR : « En 2011 le CA est de 42 millions et il y a plus de 6 millions d’Ebitda ; grâce à un LBO Lefebvre Software a pris ainsi son indépendance vis à vis de Lefebvre Sarrut. Ainsi 15 % de la société est détenu par moi et 40 de mes collaborateurs les 85 % autres sont détenus par CIC et Women Equity.

En 5 ans Lefebvre Software a multiplié son CA par 3 en assurant une croissance moyenne de 21 % par an depuis 2007, date de ma reprise de la présidence de la société en difficulté. »

 

Et l’avenir pour Talentia / Lefebvre Software ?

VCR : « Nous entamons avec ce dernier rachat une nouvelle phase de croissance et visons un doublement de notre chiffre d’affaires d’ici 2017, avec un renforcement de nos opérations en Europe et de nos ressources humaines.

J’avais en tête l’idée qu’en atteignant les 50 millions de CA, le socle serait assez solide pour supporter une croissance à l’international. Nous avons donc missionné Bryan Garnier pour se développer dans les RH et à l’international. Et Cezanne nous est vite apparu comme une société intéressante. »

 

Justement pourquoi Cezanne Software en particulier ?

VCR : « L’atout de l’offre de Cezanne, c’est une très belle gamme avec de très bons produits techniques. Mais c’est d’abord une société de spécialistes, à laquelle nous allons apporter notre savoir faire en terme de marketing (il y a un gros travail de packaging des offres à faire) et notre dynamique commerciale. Autre point, c’est dans la cible Mid Market, où il y a encore de la place à prendre comme nous l’avons fait avec Lefebvre. Il ne s’agit pas avec Cezanne de lutter avec SAP et Oracle sur les grands comptes, ni d’investir les petites PME à la façon d’un Sage. Cezanne est justement plutôt positionné Mid Market.

Et enfin avec 8 millions d’ € pour 86 personnes, une présence internationale, nous franchissons un gros pas en avant d’un seul coup. »

 

Pourquoi le choix des RH marché déjà très riche ?

VCR : « La gestion des talents en entreprise est une des clés de demain. Pour la génération à venir la gestion de l’humain sera de plus en plus importante. Les nouveaux usages font que la relation à la hiérarchie et aux valeurs va changer. Manager différemment, gérer son capital humain, impliquer les équipes, collaborer, innover ensemble nécessite des outils comme facilitateur et nous serons présents. »

 

Pour finir j’ai bien tenté de savoir si Viviane comptait s’arrêter un jour, mais vous imaginez bien que tant de détermination, de passion et d’implication ne vont pas disparaître comme cela. La conversation est partie ensuite sur ses combats pour la cause des femmes, la valorisation de l’entrepreneuriat en France… De quoi y passer des heures avec passion, si nous avions eu plus de disponibilité.

 

Viviane Chaine-Ribeiro, en dehors de Talentia, milite donc au sein d’associations :

  •  Présidente de « Femmes du Numérique », pour la promotion de l’égalité hommes-femmes dans l’industrie du numérique et la mise en valeur de l’attractivité de la profession
  •  Présidente du Comité Mentorat de « Women Equity for Growth », association dont l’objectif est de contribuer à une meilleure représentation des femmes dans les équilibres économiques et sociaux en Europe, par la promotion de l’entrepreneuriat et de l’esprit d’entreprendre au féminin.
  • Vice-Présidente « Women in Leadership », réseau européen de femmes de haut niveau
  • Vice-présidente de l’association Pasc@line qui promeut la coopération des établissements d’enseignement supérieur et des professionnels des technologies de l’information et de la communication.
  • Viviane Chaine-Ribeiro a aussi été élue Femme Entrepreneur de l’année 2012.

Et malgré tout cela, elle trouve le temps de se poser avec sa famille dans un coin du Sud-ouest qui m’est cher aussi !

 

Femmes entrepreneurs et entrepreneurs tout court prenez en de la graine !