12 décembre 2013
CV créatif : Echange billet AR pour le mondial de foot contre CDI

Rio De Janeiro. Le Christ rédempteur majestueux surplombe la ville avec en de-dessous :« Echange billet d’avion AR pour le mondial de foot contre CDI » Cette offre publiée sur le site www.vivastreet.com entre bien dans la lignée des Cv créatifs que nous vous proposons régulièrement.

« Bonjour,
J’échange un billet d’avion AR pour la Coupe du Monde de Football au Brésil, billet en classe économique pour une personne, sous condition d’attribution d’un CDI.  CDI ferme pour un poste d’Acheteur ou de Business Developer international.(Annonce parfaitement sérieuse).
Cordialement, … »

VIVASTREET-echange-billet-ar-contre-cdiA l’origine de cette initiative étonnante : un jeune diplômé d’école de commerce, titulaire d’un MBA, propose ainsi ses trois ans d’expérience professionnelle en Chine. De quoi aborder les recruteurs français « avec confiance, humilité, et bonne volonté » précise t’il. Il y a 6 mois, il rentre en France bien décidé à décrocher son premier CDI à un poste d’acheteur international. Pierre obtient alors des entretiens mais son expérience ne débouche sur aucun CDI. Qu’à cela ne tienne, il met à jour ses profils sur les réseaux sociaux professionnels, et met en ligne cette petite annonce.

« Au-delà de la Coupe du monde, un sujet de connivence, je voulais créer de la visibilité auprès d’entreprises que je n’avais pas encore touchées, et la créativité est un bon moyen de se démarquer », explique t’il.

Chez VivaStreet l’ami Julien André, directeur de la branche emploi du site, souligne l’alternative proposée par ce type de démarche : « Après les CV originaux qui fleurissent (en octobre Jacques Mendy avait parodié la home page de Vivastreet pour montrer sa polyvalence), des initiatives de ce style montrent l’enthousiasme et la combativité des jeunes français; et surtout, leur compréhension des grandes mutations du marché de l’emploi, à savoir que les job boards ne sont plus les seuls outils. Pour toucher un maximum de recruteurs il existe des formats complémentaires : les sites d’annonces gratuites qui explosent sont de plus en plus prisés par les cadres, les réseaux sociaux professionnels comptent aussi etc… ».

Comme nous l’avons souvent dit ici : attention toutefois à avoir la bonne idée et ne pas oublier les basiques à savoir bien exploiter les réseaux sociaux.