22 novembre 2016
Chief Digital Officer ou Chief Data Officer cela sert à quoi ?

 

 

CDO par ci, CDO par là, avec la montée en puissance du digital, les entreprises développent de plus en plus les postes de Chief Data Officer et de Chief Digital Officer. Presque toutes les entreprises parient sur une généralisation de ces postes et sur la priorisation du digital. Mais quel est leur rôle et ces fonctions ont elles pérennes ?

La transformation digitale des entreprises a pour objectif de créer de la valeur et de moderniser l’expérience des clients et des collaborateurs. Le cabinet de recrutement Digitaljobs en partenariat avec Critéo, Novamétrie, Salesforce et Viséo. a récemment mené une étude pour nous permettre de mieux comprendre les enjeux de la transformation digitale des entreprises.

 

Un Chief Digital Officer, mais pourquoi ?

Son rôle est de mettre en place la stratégie numérique de l’entreprise pour optimiser son impact et augmenter la part de revenus en ligne en passant par des canaux digitaux, et plus généralement de la transformation digitale de l’entreprise.

 

chief data officers stats

 

La remise en cause des fondamentaux des entreprises est primordiale, le Chief Digital Officer est présent pour permettre à l’entreprise de suivre les changements digitaux et surtout d’instaurer une digitalisation des métiers. Il ne reste pas plus de quelques années dans une même entreprise, son but étant de préparer au mieux les entreprises au marché toujours plus changeant.

 

Le CDO agit comme un électrochoc nécessaire pour l’entreprise en transformation. Bien que nécessaire, la digitalisation de l’entreprise n’est pas toujours évidente pour le CDO qui est souvent confronté à des réticences internes. Les équipes actuelles des entreprises ne perçoivent pas forcément le besoin de changement ou pensent qu’elles peuvent retarder la digitalisation de leur opérations.

 

Les enjeux de gouvernance des CDO

 

Autre cas de figure, les CDO alibis : nommés pour montrer que la Direction a pris conscience des enjeux, mais par manque de soutien et de vrais moyens ne font qu’effleurer les vrais sujets.

La position de Chief Digital Officer est en réalité un moyen de compenser le manque de vision des équipes de direction et marketing. La vocation du poste étant d’accompagner la transformation digitale, il est appeler à disparaitre ou à se transformer vers une fonction innovation. Ses missions devant à terme, se fondre entre le marketing, la DSI, la Data.

 

Le role du Chief Data Officer

Dans la même tendance, un autre type de poste se développe, il s’agit du Chief Data Officer. Ce dernier a pour objectif de répondre aux objectifs Big Data. Il relève et analyse les informations pour améliorer la stratégie globale de l’entreprise. Tout comme le Chief Digital Officer, il est le leader d’une ou plusieurs équipes.

 

l'emergence des Chief Data Officers

 

De plus, il a le rôle compliqué d’organiser, fiabiliser, et créer des algorithmes d’analyse de données complexes pour les rendre accessibles et compréhensibles par des opérationnels non experts.

Là encore, plusieurs freins son présents à l’encontre de son embauche. La principale réticence est le partage de données confidentielles, elles sont soumises à de nombreuses règles de confidentialité. Le CDO est « le garant du patrimoine informationnel et de son exploitation ». Contrairement au Chief Digital la fonction de Data Officer est jugée nettement plus pérenne au sein des organisations.

 

Chief Data Officers pérennité

 

La Data au coeur de la digitalisation

Ces deux postes deviennent donc de moins en moins négligeables pour les entreprises qui souhaitent suivre les changements et les nouvelles demandes du marché. La synthèse de l’étude ci-dessous met bien en lumière l’évolution différente de ces deux postes : le Digital Officer pour initier la transformation de l’entreprise, le Data Officer pour la pérenniser par une analyse fine des résultats et pour préparer l’arrivée massive d’outils intégrant de l’intelligence artificielle.

 

 

résumé CDO